Born to be wild

Easy Rider de Dennis Hopper
Easy Rider de Dennis Hopper

Consigne : « Mes personnages & moi »

Passionnée par le genre du road-movie, j’ai choisi d’étudier Easy Rider car c’est pour moi le film le plus représentatif du thème de la liberté. Je suis fascinée par le périple routier de ces deux motards voyageant dans le sud des États-Unis. Wyatt et Billy expriment la révolte et la soif de liberté mais s’attirent la haine des médiocres et des conformistes parce qu’ils sont différents. Ainsi ils sont perçus comme des marginaux incapables de s’intégrer à la société américaine des années 1960.

Je ne peux pas dire que je m’identifie totalement à ces deux amis, cependant nous avons quelques points communs – notamment au niveau de l’apparence. Mon style vestimentaire s’inspire un peu du leur, mon vêtement fétiche est un blouson en cuir noir similaire à celui de Wyatt et j’aime beaucoup porter des chapeaux à toutes les saisons comme Billy qui ne quitte jamais le sien. Tout comme eux j’ai soif d’aventure et j’accorde beaucoup d’importance à mes amis : c’est principalement pour ces raisons que je me sens presque proche d’eux.

Delphine Delumeau


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.