Archives par mot-clé : teaser

To be continued…

Copains comme Lardons. Voilà le titre définitif auquel nous sommes parvenues quelques heures avant le rendu du teaser. Comme quoi, après deux ans de travail sur cette émission, des idées naissent encore et changent tout.
Ce teaser, nous l’avons imaginé, écrit, réalisé et monté avec plaisir et ce dans un bel esprit d’équipe. Chacune a trouvé la place selon ses compétences et ses envies. Etant assez peu à l’aise avec les logiciels de montage ou de PAO, je me suis davantage placée du côté du conseil en faisant la navette entre les différents postes de travail et en donnant un avis objectif sur le résultat, avec comme joli surnom auto-proclamé: la contrôleuse des travaux finis.

Le projet mériterait encore quelques peaufinages mais je suis ravie de constater que notre facile collaboration a mené à un résultat très satisfaisant.
Réaliser le teaser de Copains comme lardons fût un réel plaisir et voir le fruit de notre travail sur grand écran m’a montré la fierté que je pourrais potentiellement ressentir en tant que future professionnelle de l’audiovisuelle, lorsqu’un de mes programmes verra le jour.

Louise Tressens

Le temps passe…

Lors de la dernière séance de l’atelier projet, nous avons pu découvrir le matériel que nous allons utiliser pour réaliser le teaser de notre film d’animation « Vent Contraire ». La tâche s’annonce plutôt difficile car le temps passe et nous n’avons toujours pas encore nos décors. La baisse de motivation au sein de l’équipe se fait sentir et ces derniers temps nous n’avons pas pris le temps de reparler du projet ensemble. Il faut dire que nous avions un peu sous estimé le travail de préparation. De plus nous avons changé de nombreuses fois les matériaux et couleurs que nous souhaitions utiliser et également la manière dont nous allons tourner. Aucune d’entre nous ne possède véritablement de talents de dessinatrice et de créatrice, il est donc difficile pour nous de mettre en forme l’univers que nous imaginons depuis un peu plus d’un an.

Pour la prochaine séance de l’atelier projet, nous allons retrousser nos manches et essayer tant bien que mal de réaliser des éléments du décor. Ensuite nous allons faire une mise en situation en effectuant quelques tests avec l’appareil photo. Cet exercice nous permettra de réellement visualiser plus précisément le projet dans son ensemble et de se rendre compte des difficultés que nous pouvons rencontrer. Après cette séance il n’y aura, je l’espère, plus de doute sur la façon de procéder. En espérant que cette prochaine séance nous permettre de retrouver la motivation perdue et que nous puissions avancer dans ce projet et à le mettre en place.

Moteur, action, coupé!

(c) manon
(c) manon

Une université vide de monde un dimanche 10 Janvier à 8h00 ? C’est normal me diriez-vous. On s’était donné rendez-vous sur le parking de Bordeaux3. Après un petit café, le convoi de trois voitures part à l’aventure. Enfin, on part plutôt à vingt minutes de Bordeaux où l’on trouve comme prévu un champ mais aussi des chevaux.  Nous sommes prêt! Je suis derrière la caméra et Julie, la script, me tiens le parapluie pour ne pas abîmer le matériel. Samuel pousse le van et Alix est dans la voiture pour sécuriser le van au frein à main. Camille et Maëlys barrent la route.  En deux prises pour chaque plan nous avons terminé. On revient donc sur Bordeaux pour tourner le reste dans un studio; enfin mon 20m carré. Nous avons partagé un bon repas pour se réchauffer puis nous avons installé les lumières, la caméra, etc. Samuel se met en scène en tant qu’Arthur et tout se déroule bien. Après avoir terminé vers 15h00, tout le monde retourne chez sois.

Nous sommes contentes du tournage. Nous avons eu des idées de plans sur le terrain. Même si nous avions tout préparé en avance, nous avons eu des nouvelles idées le jour du tournage.  On a pu remarquer que ce travail préparatoire est très important pour rester le plus efficace possible. On a hâte de monter le teaser et de voir si le résultat est à la hauteur de ce que l’on pense. Il va y avoir un travail de rythme à mettre en place lors du montage. Mais il va aussi falloir trouver une musique adéquate. C’est en fonction de celle-ci d’ailleurs que nous allons pouvoir jouer entre les images et le rythme. 

Manon Sultana

La concrétisation!

(cc) Maelys Gosset 13/01/2016
(cc) Maelys Gosset 13/01/2016

« Copains comme cochons » voit le jour peu à peu… Après l’élaboration du projet et la préparation de sa mise en œuvre, le tournage du teaser a été une première étape cruciale dans l’avancement de la conception du magazine. Et pourtant cette journée avait commencé sous de mauvaises augures. La météo était loin d’être clémente en ce dimanche 10 janvier 2016 et une partie du matériel technique manquait (faute d’avoir accès au local technique). Mais coûte coûte ce teaser nous l’avons tourné !

Sous une pluie battante, nous avons commencé par les plans en extérieur. Chacun ayant un rôle bien défini, l’équipe a été efficace. Puis c’est dans l’appartement de Manon que le tournage s’est poursuivi à un rythme plutôt soutenu. Le découpage et les plans test étant précisés en amont, le reste de la journée s’est déroulé sans encombre et dans la bonne humeur ! Notre acteur, casté par Alix, a été une excellente recrue, collaborative et créative à la fois. C’est ainsi que notre projet prenait forme sous nos yeux, bien au delà de mes espérances. Prochaine étape, le montage qui devrait être aussi bien déterminant pour « Copains comme Cochons » mais également très bénéfique pour ma formation personnelle.

Maelys GOSSET

Entre une idée et un projet

(CC) Louise Tressens 25/01/2016(CC) Louise Tressens 25/01/2016

Le projet n’a toujours pas de nom fixé au sein de l’équipe mais il prend déjà naissance. Après plusieurs mois de gestation, nous l’avons imaginé ce teaser, nous l’avons pensé, discuté et même porté jusqu’au tournage.

Parmi toutes les idées qui naissent en notre esprit, peu d’entre elles voient vraiment le jour en tant que projet qui réunit plusieurs personnes autour de lui. Larrons et Lardons en est devenu un pour notre groupe et la satisfaction réside surtout dans le bon déroulement des événements.

Pour le moment, nous avons eu une chance inouïe que tout s’imbrique facilement, aussi bien dans les ententes que dans le tournage du teaser qui fût fort productif. Le choix du personnage interprétant le rôle de notre Arthur s’est penché sur Sam, Québécois à l’accent sympathique et incarnant parfaitement la dynamique et la joie de vivre que l’on souhaitait insuffler à ce magazine.
Après tant de mois à mûrir le projet, je trouve cela très réconfortant que le résultat dépasse nos espérances.
Il reste à monter les rushs désormais et nous amuser à rendre le fini propre, graphique et alléchant.
J’ai toute confiance en ce groupe de travailleuses et suis impatiente de pouvoir montrer le teaser à mon entourage.
On the road again …

Louise Tressens