Archives par mot-clé : enseignement

Anouk, la classe et l’art

Alison Goizet (07/11/2014) (cc)
Alison Goizet (07/11/2014) (cc)

Lorsque les différentes personnes ont exposé leurs sujets, j’ai immédiatement été séduite par ce projet-ci. Anouk la classe et l’art serait un documentaire court qui suivrait Anouk une jeune enseignante en art. Ayant moi -même été initié à l’art dans ma jeunesse, mais en gardant le souvenir d’une discipline assez sectaire ; cela m’intéressait fortement de suivre une personne qui enseigne l’art en option à un groupe d’adolescent venant de culture totalement différente et faisant en même temps l’apprentissage de la culture française. De plus, l’éducation à l’image est une chose qui nous suivra toute notre vie et qui nous aide à nous forger note propre opinion.

Notre but est d’aboutir réellement ce projet sous la forme d’un documentaire. Pour cela, nous avons pris contact avec Anouk; nous la suivrons lors des cours qu’elle dispensent. Nous avons également des formalités administratives à effectuer (autorisations, lettres au directeurs de l’école…). Ensuite nous devront écrire le projet, ce qui sera, à mon avis, le plus dure de notre travail. Finalement, la réalisation du documentaire serait l’aboutissement d’une année de notre projet.

Goizet Alison

L’art de la transmission

Anouk est une artiste. Elle s’intéresse à l’art et notamment à la création depuis son plus jeune âge. Baignée dans une atmosphère culturelle et artistique toute son adolescence, c’est naturellement qu’elle se lance dans l’accomplissement d’un master qui lui permettra de se positionner en tant qu’artiste plasticienne dans le milieu.
Mais ce que veut Anouk, ce n’est pas seulement assouvir son propre désir de création mais le partager avant tout. Ici se dessine alors la ligne directrice de notre projet. A mes yeux, l’important sera de souligner le périmètre de ce cercle qui entremêlera « envie de transmettre » d’une part et « besoin de recevoir » de l’autre.

Cette idée, motrice selon moi, fût confirmée dès notre première rencontre avec Anouk. « L’art est un langage ». Voilà ce qu’elle nous a dit. Anouk enseigne à des enfants de tout âge à l’école Internationale de Bordeaux. Evoluant jour après jour avec des élèves venant de tous les continents, elle nous explique que le point central des classes gravite autour de cette notion de partage et d’échange constant. Ce dernier, qui est le moteur de l’enseignement, se traduit tout d’abord par le langage artistique mais également par l’enthousiasme que présentent tous les intervenants en adaptant la langue parlée en fonction du pays d’origine de leur interlocuteur. L’idée qui émerge de cette observation repose sur le fait que malgré leurs différences, les artistes en herbe parviennent à se comprendre pour produire ensemble.Le message que véhiculera le documentaire est alors clair : l’envie de transmettre trouve motivation dans l’envie de recevoir.

E. Donès