Archives par mot-clé : Beauté

Page blanche face à la beauté

Consigne: Mon film, entre amour et haine.

Parce qu’il fallait bien choisir un film dans une liste où, malheureusement, la plupart des titres m’étaient alors inconnus, après un petit inventaire préliminaire j’ai pris conscience que la plupart des oeuvres étaient très sombres et compliquées. Pour pouvoir travailler sur un film pendant deux ans il fallait que ç’en soit un qui me corresponde et me ressemble : vivant, heureux et doux. C’est Elvira Madigan qui, par la beauté de ses images colorées, la musique entrainante de Mozart et le synopsis vendant une belle et véridique histoire, a retenu mon attention. Touchée par la folle et tragique romance, m’identifiant facilement au personnage et curieuse de découvrir le cinéma scandinave, mon choix fut vite arrêté.

Passé le premier visionnage, le seul au final qui me laissera la larme à l’œil car je ne m’y laisserai plus prendre, je me lance très vite dans le découpage du film plan par plan. De nombreux éléments me sautent aux yeux très vite sans que je sache comment organiser ce fourmillement de pensées.  Ce sont mes recherches sur le contexte qui me permettent de mettre le doigt sur un élément présent depuis le début, mais que je n’avais pas su distinguer du reste : la beauté. Son utilisation pour dénoncer des faits de société et mettre en valeur une histoire tragique était plutôt inhabituelle pour l’époque. Je viens de trouver mon axe. Je me penche alors sur tout ce qui est beau dans ce film: les acteurs, la musique, les couleurs, l’action, etc. Le problème devient alors de trouver comment analyser tous ces éléments et les retransmettre en leur donnant du sens. Un travail qui est loin d’être achevé au rendu de mon TPR et qui trouvera sa continuité dans la réalisation de mon mémoire.

Elvira

Elodie Chalumeau