[B8, G7] Une semaine pleine de promesses

Romain Gallon (15/02/2013)

La première semaine de tournage vient de se terminer et mes doutes se sont volatilisés. Bizarrement je ne suis plus stressé, au vue de cette première semaine qui a été riche sur tous les plans. En effet, nous avons eu le temps d’enregistrer tous les sons d’habillage de notre documentaire, nous avons interviewé notre témoin, Yannick Anché et pris une date de rendez-vous pour interviewer notre expert, Mathieu Dumas, durant la semaine prochaine. On arrive à bien gérer notre temps, on a déjà commencé le montage. En clair et pour être honnête, je suis confiant.

Notre témoin, visible sur la photo, a été patient et a pris le temps de répondre soigneusement à toutes nos questions. La photo que j’ai choisie pour illustrer l’homme est à mon avis assez parlante. L’homme est avant tout un technicien, un éclairagiste et est considéré à bien des égards comme un homme de l’ombre. Mais c’est également depuis peu un chanteur, il a monté son groupe « BORDELUNE » dont il est la vedette et est donc devenu un homme de la scène. Il le dit lui-même, il ne sait plus très bien s’il est avant tout chanteur puis éclairagiste ou bien le contraire. Il est aujourd’hui un savant mélange entre homme de l’ombre et homme de scène, mi-ombre, mi-lumière, ce que révèle parfaitement la photo…

Romain Gallon

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website

[B8, G7] Interview…

 

Brice G. (15/02/13)

Top départ ! Ça y est, on y arrive, c’est le moment des tournages. La concrétisation de tout un projet démarré en septembre dernier. Après l’écriture du dossier de production, des intentions de réalisation,  et la conception de l’espace web, il ne reste plus qu’à interviewer, photographier, puis monter. Et nous avons débuté par l’interview de notre témoin Yannick Anché, créateur lumière de la pièce les Nouveaux Barbares. C’était donc une interview sonore, qui sera illustrée ensuite par des photographies.

Sur la photo ci-dessus on peut donc voir Yannick Anché à gauche qui discute avec Romain. Cette scène se situe après l’interview, un moment privilégié pour parler d’autre chose que ce qui a été évoqué pendant l’entretien. Cela montre aussi toute la confiance qui s’est installé entre l’interviewé et l’intervieweur. C’est quelque chose de très important d’instaurer une confiance de ce genre, c’est ce qui permet d’obtenir les meilleures interviews. Effectivement, une personne confiante se confira beaucoup plus et donc ses propos seront plus pertinent. Prochaine étape : l’interview vidéo de notre expert Matthieu Dumas qui devrait avoir lieu dans les deux prochaines semaines.

Brice G.

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website

[B8, G3] Silence, ça pousse !

Juliette Chanson (14/02/2013)

Un rebord de fenêtre, un pot de fleur blanc, un cache-pot en plastique, de la terre, une pousse. Nous pouvons voir sur cette photo ma jolie tulipe, qui sera rouge et belle, j’en suis sûre. Je l’ai planté il y a un mois, je ne la voyais même pas, elle était sous terre. Et elle pousse, elle grandit, elle s’embellit.

Cette fois encore, cette tulipe me fait penser à nous. Dans un mois, les cours se finissent et les choses sérieuses commencent. Jusque là, nous avons poussé petit à petit, et nous sommes prêtes à éclore. Nous devons prendre soin de nos pétales : Movie storm, le son, le site de la série, afin d’être complètes. Chaque pétale a son importance pour qu’à la fin de l’année, nous incarnions la plus belle des fleurs. J’ai hâte !

Juliette Chanson

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website

[B8, G3] De la cuisine atomique !

Sarah Vasseur (14/02/2013)

Cette photo représente des cupackes que j’ai préparés pour une soirée passée avec les autres personnes de la promotion. En les préparant, je me faisais la réflexion suivante : finalement, cuisiner, un plat quelconque, faire de l’assemblage d’ingrédients divers pour former un tout cohérent, c’est exactement ce que nous faisons ! Un zeste de la “geekerie” de Gaylord, une touche du caractère détonnant de Sarah K., saupoudré de la pointe d’excentricité de Gabriel, qui se mélange à la sensibilité de Chloé, sans parler du pétillant de Manon, et ainsi de suite…

Nous sommes des ingrédients subtils, qui se composent de tout notre passif scolaire et personnel, et dont la collision crée parfois des effets surprenants ! Maintenant que les billets ne se rédigent plus par groupe, mais de façon individuelle, j’ai la sensation que  les assemblages plus ou moins chimiques sont plus d’autant plus fréquents, et que nous nous sentons tous concernés les uns les autres par les projets de tous. Il y a, me semble-t-il, une unité de travail plus grande dans le processus de création. Même si nous ne savons pas encore bien quel genre de nouvelle denrée nous allons préparer, nous espérons bien qu’un maximum de personnes puissent se régaler !

Sarah Vasseur

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website

[B8, G3] Chaque chose à sa place !

(cc) Barbara Lancia (16/02/2013)

 

Cette photographie présente un meuble de rangement. Or, on constate que ce meuble est loin d’être un meuble classique. En effet, sa façade possède un aspect particulier. Elle est agrémentée de manière asymétrique de portes et de tiroirs noirs ou rouges, et laisse apparaître un rayon vide.

Ce meuble de rangement peut être une bonne métaphore à la première version du zoning pour la page d’accueil de notre site Profession Etudiant. Les portes et les tiroirs représenteraient les différentes zones de la page web. L’organisation spatiale est géométrique et stratégique. Chaque zone est clairement définie et possède un contenu propre. Dans le meuble, les objets sont rangés de manière logique, les assiettes derrière la porte en haut à gauche, les couverts dans le tiroir du milieu, l’électronique et les fournitures scolaires dans la partie droite. Ainsi, on sait ce qui se trouve dans chaque rayon de rangement avant même de l’ouvrir.

C’est la même chose pour le zoning, les zones sont disposées de manière logique et chacune d’entre elles contient un type de contenu spécifique et spécifié (le logo, la bannière, le menu, le texte, les images, les vidéos). Il suffira alors de cliquer sur un lien pour que la porte s’ouvre, donnant accès au contenu correspondant à la zone choisie. Le rayon vide illustre le caractère inachevé du zoning à ce jour. En effet, des tiroirs peuvent encore être déplacés ou ajoutés, il en est de même pour les zones de contenu.

Barbara Lancia

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website