Silence! Ca tourne!

(cc) Camille Nivat (17/01/2016)
(cc) Camille Nivat (17/01/2016)

De nombreuses questions se sont posées lors de l’écriture du scénario du teaser. Comment donner assez d’information pour faire comprendre le concept tout en gardant assez de mystère? Comment donner envie aux spectateurs de regarder cette émission? Petit à petit, les choses se sont précisés dans nos esprits. Mais cela restait purement fictif… Après l’écriture du teaser, il faut se confronter à la réalité, la réalisation concrète  de nos idées. Rien que le choix de l’acteur est venu modifier – légèrement – le concept. En effet, l’acteur est québécois. Puis, il a fallu se décider sur l’appartement dans lequel vivrait ce même personnage. Et définir les plans en fonction de cet espace particulier. Et la voiture! Ou trouver une voiture assez emblématique pour devenir un symbole de l’émission…  Nous devions créer ce teaser avec “les moyens du bord”, nous creuser la tête, afin de trouver des solutions à chacun des problèmes auxquels nous étions confrontées. Même au dernier moment, quand nous pensions avoir pensé à tout, un nouveau problème s’est présenté. Nous n’avons pas pu récupérer de projecteur. Là encore, il nous a fallu réagir vite – nous tournions deux jours plus tard.

Dimanche, 8h30, parking de l’université. L’équipe se rejoint sous une pluie battante; tout le matériel est chargé dans les voitures. Un petit café, et la journée – marathon – de tournage commence. En espérant que la pluie cesse, nous nous rendons en périphérie de bordeaux, à la campagne pour tourner la scène de fin du teaser. La pluie ne s’arrête pas; finalement cela donnera un aspect d’autant plus comique à l’image. Il nous faut nous organiser, deux d’entre nous bloquent la rue. La réalisatrice et son assistante font diverses essais de cadre, tout en protégeant au maximum le matériel de la pluie.  Sam est en place, la voiture aussi. Une autre personne est accroupie dans le véhicule, tenant le volant d’une main et le frein à main de l’autre. Action! Coupé! Le tournage de cette scène est extrêmement rapide. On remballe. Toute l’équipe repart vers Bordeaux, direction l’appartement du personnage central du teaser. Nous avions déjà fait des essais concernant ces plans, tout avait été décidé à l’avance. Nous n’avons plus qu’à poser la caméra à l’emplacement choisi, répété les mouvements et travailler le jeu d’acteur. La captation se poursuit. Nous pensions finir relativement tard et nous craignions que la lumière naturelle nous fasse défaut. En réalité, le travail préalable nous a permis de finir relativement tôt. C’est là où nous avons compris l’importance d’une telle préparation.

Avant la réalisation concrète de ce projet, nous avions toutes peur du résultat. Nous pensions ne pas réussir à concrétiser nos idées. Finalement, nous sommes plutôt fières de ce que nous avons réalisé. Vivement le montage terminé que l’on puisse voir à quoi ressemble notre teaser, une fois achevé!

Camille Nivat


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.