Dans ma bulle

Sans titre 4
Coline Portet 23/11/15

Consigne : “Ma problématique, un casse-tête chinois”.

Avant d’entamer cette nouvelle année, élaborer mon mémoire me paraissait être un moment enrichissant, excitant et passionnant.  Actuellement “en plein dedans”, je me rends compte que faire mon mémoire est également un moment déroutant. Choisir un axe de recherche, établir une problématique… Tous ces éléments ne sont pas évidents.  Une difficulté en entraînant une autre, c’est un véritable parcours empli d’obstacles qu’il me faut dépasser.

Étant passionnée par mon sujet, j’ai du mal à rester fixée sur un axe en particulier qui délaisserait tous les autres au profit de ce dernier. Pour m’en sortir et réussir à dégager le centre de mon mémoire : ma problématique, il m’a fallu trier, organiser, modifier… pour tout imbriquer. Après avoir listé toutes mes idées dans le désordre en créant une sorte de brainstorming, j’ai ensuite lié les éléments entre eux en utilisant un code couleur : à chaque idée son identité visuelle. Grâce à ce véritable arc-en-ciel, j’ai pu affiner mon sujet en développant et en définissant chaque groupe. Une fois ces éléments reliés, j’ai choisi de donner un titre à chacun de mes groupes afin de définir chaque partie et de pouvoir les mettre dans un autre groupe intéressant et cohérent. La structure de mon mémoire prend forme. J’ai mes idées, mes recherches, mes parties mais toujours pas de problématique. Bloquée à ce stade de mon processus je me suis fait aider par des personnes qui m’entouraient. Leur parler de mon mémoire m’a permis de bien définir le centre de ma recherche et ainsi de faire ressortir les mots-clés qui sont essentiels à la construction de ma problématique. Mélangeant les mots dans tous les sens, il ne me reste plus qu’à trouver la meilleure façon de les lier ensemble.

Coline Portet


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.