Ma problématique: une quête!

Alison Goizet (18/01/2015) cc
Alison Goizet (18/01/2015) cc

Consigne : Ma problématique, une odyssée!

Le Labyrinthe de Pan était un choix personnel. Je savais que ce film m’accompagnerait pour le pire comme pour le meilleur pendant deux années d’étude. Ma problématique, quant à elle, à été plus difficile à définir. J’étais très intéressée par l’originalité du film, c’est-à-dire, faire parler une enfant pour raconter des événements atroces, tels que la guerre, l’oppression… Puis, suite à mon TPR, je trouvais cette problématique trop évidente pour faire l’objet d’une analyse. J’ai donc décidé de la changer en me concentrant sur un point qui, au début, me semblait n’être qu’un détail. De plus, cette problématique est un challenge pour moi car elle me pousse à creuser le film sous différents aspects et, pour une fois, ne pas aller vers la simplicité. Finalement, je me suis arrêtée sur la problématique suivante : Le Labyrinthe de Pan, ou comment, à travers un monde onirique et symbolique, se manifeste la quête du père d’Ofelia?

De manière pragmatique, je me suis tout d’abord tournée vers la fonction de conte que possède le film sans creuser davantage. Après une remise en question et les conseils de mon directeur de mémoire, j’ai décidé, tout en conservant en ligne directrice le conte, de me pencher sur l’esthétisme du film, sur son aspect philosophique et psychanalytique ainsi que sur sa structure cyclique. C’est ainsi que j’ai réussi à rédiger ma problématique et un plan développé et structuré.

Goizet Alison


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.