To be continued…

Alison Goizet (28/11/2014) (cc)
Alison Goizet (28/11/2014) (cc)

A ce jour, notre projet est un peu au point mort. En effet, nous devions avoir un premier contact avec un responsable de l’école mais, malgré de multiples appels de la part de Najib, cela n’a pas abouti. Le dossier artistique quant à lui est rédigé et reflète le plus honnêtement notre projet. Personnellement, j’ai un peu plus de difficultés à m’impliquer pleinement dans le dossier et tout le reste puisque j’ai moins d’expérience dans ce domaine que mes camarades. Je n’ai pas fait de stage au sein d’une société de production, je n’ai donc que les cours de l’année dernière sur lesquels m’appuyer. De plus, ce n’est pas ma matière de prédilection.

Cependant, je pense qu’avec des efforts supplémentaires et à travers l’expérience de mes partenaires, je vais réussir à m’impliquer davantage. Quant au problème de communication auquel nous sommes confrontés, nous n’avons pas trouvé d’autres solutions que nous déplacer directement sur le lieu en question. Ou bien se contenter de faire comme si nous allions aboutir le projet et aller le plus loin possible dans la réalisation de celui-ci. Cette dernière solution n’est pas non plus une solution de fatalité puisque cela nous permettra d’avoir une expérience supplémentaire dans le domaine de la production.

Goizet Alison


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.