« Un adulte c’est un enfant qui a réalisé ses rêves.  » ( M. Boujenah)

En ce qui concerne l’avancée des travaux sur le projet de Germain, nous sommes en bonne voie. Après avoir discuté avec Tristan des différents décors, j’ai effectué du repérage dans ma région du Lot-et-Garonne pour trouver quelques lieux intéressants en ce qui concerne le magasin photo, ou encore des routes à la manière des anciennes voies romaines, c’est-à-dire en ligne droite. Au final, les décors que j’ai repérés ne seront que des solutions de secours, car la plupart des scènes seront tournées en Gironde, ainsi qu’en Corrèze. A l’heure actuelle, la plupart des acteurs ont été trouvés, grâce notamment à une annonce publiée dans l’enceinte de l’université. Le personnage de Violette n’ayant toujours pas de visage, j’ai proposé d’engager une vieille amie qui correspondrait à l’idée que se fait Tristan du personnage, en ce qui concerne le physique.

Une première ébauche du plan de travail a été réalisée par mes soins, en me basant sur un modèle utilisé lors de mon stage dans la société d’Ego Productions, pour la série « Doc Martin ». C’est surtout pour le côté pratique que nous avons décidé d’utiliser ce dernier, afin de nous représenter de manière claire le schéma du tournage des différentes séquences. J’ai également assisté Lucile dans la rédaction de la note de production, en évoquant notamment la mise en avant de nos régions, mais également le fait que ce projet nous parle, car nous allons bientôt rentrer dans la vie active, mais y sommes-nous vraiment prêts ? Pour finir, j’espère que nous allons pouvoir faire d’une pierre deux coups à travers ce tournage, car le hasard fait que mon projet de pilote de série comporte aussi une scène se tournant à l’hôpital, et les personnes qui vont m’aider sur mon projet sont quasiment les mêmes que pour celui de Tristan. Cela représenterait donc un gain de temps considérable.

Vincent DUQUENNOY


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.