[B10, G1] L’envers du décor

(cc) Chloé Hernandez (14/03/2013)
(cc) Chloé Hernandez (14/03/2013)

Depuis le mois de Septembre nous étudions dans cette salle, qui à l’origine, était loin de ressembler à celle sur la photo. Une sorte de moquette de couleur bleue pastel tapissait les murs et leur donnait un aspect terne et froid. Nous étions assis à des bureaux rectangulaires, les uns à côté des autres, un dispositif très strict pour un lieu qui est censé libérer notre création.

Il y avait cependant, l’ossature de ce qui deviendra le bar, le comptoir et les étagères. Au fur et à mesure nous avons constaté l’évolution de la salle : les murs ont été peints en vert foncé, les portes et les boiseries en jaune ocre, les abominables tables scolaires ont disparu pour laisser place à de petites tables rondes, afin de redimensionner l’espace, ce qui a totalement métamorphosé la pièce. Les changements effectués ont eu pour impact de rendre ce lieu convivial et plus adapté à notre filière artistique. Le décor prenait vie.

Sur la photo le bar semble désert, tout est calme et à sa place. Pourtant quelques minutes auparavant, grouillait une multitude d’étudiants qui s’empressaient d’accrocher des vinyles et cadres aux murs, participant à la modélisation du nouveau visage du décor.

J’ai photographié ce moment de calme « après » la « tempête », où tout semble avoir été là depuis toujours, alors qu’il n’en ai rien. J’ai pu assister à l’envers du décor, observer ce qu’il s’est produit pour aboutir à ce résultat , ce que ne raconte pas la photographie lorsque le spectateur l’a regarde. Nous avons contribué à l’évolution du lieu, nous avons agit dans l’ombre du spectateur.

La production audiovisuelle, c’est comme être dans les coulisses du projet que l’on construit.

Chloé Hernandez

 

 

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.