[B10, G9] Flashback

Lucille Hunter (15/03/2013)
Lucille Hunter (15/03/2013)

À l’heure où nous terminons le montage de nos projets, je désire faire un saut dans le passé pour voir d’où nous sommes parties. Quand je jette un oeil à notre synopsis, je me rends compte que notre objet final n’y ressemble plus vraiment.

Notre séquence de trois minutes présente des photos des comédiens en répétition. Nous n’avons utilisé aucune photo provenant de l’extérieur. Les seuls sons que nous avons rajouté aux voix enregistrées sont des scènes de répétition et des pièces qui tombent sur le sol. Il n’est plus question de portes qui claquent, de tasses qui s’entrechoquent, de cafetière en plein travail… Dans le montage final, ces éléments n’avaient plus lieu d’être, et ce car l’organisation de notre séquence a changé. Les trois parties pensées au départ ne sont plus distinctes, ni dans le même ordre, ni complètement présentes, mais ce n’est pas une mauvaise chose. Il me semble que le décalage entre ce qui était écrit au départ et le résultat final fait partie intégrante de tout processus de création. Nous avons réussi à parler de ce qui nous intéressait vraiment (les rapports entre personnes, l’organisation de la troupe), et ce en choisissant de nous concentrer davantage sur les voix, et en laissant de côté la plupart des bruitages initialement prévus.

Ce montage photo représente mon analyse du chemin parcouru. Deux images se superposent, elles ont des points identiques, des objets qui n’ont pas bougé (le câble, le badge et les petits galets) ; des points communs, matérialisés par les objets qui ont été déplacés (l’ampoule, la pièce de 10 centimes) ; et des différences notables : certains objets ont disparu (la clé usb, le parapluie de cocktail), d’autres sont apparus (le stylo). Il s’agit du même projet, mais il a évolué. “L’ancien” est en noir et blanc car il symbolise le passé, “le nouveau” est en couleurs.

Lucille Hunter

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.