[B9, G9] Le jeu de l’entonnoir

Lucille Hunter (01/03/2013)
Lucille Hunter (01/03/2013)

Nous avons obtenu une heure d’interview sonore auprès de nos témoins. Nous avons enregistré notre expert pendant 40 minutes. De cette matière, nous devons créer une séquence “témoin” de trois minutes et une sous-séquence “expert” de cinq minutes.

Cette photo est la représentation que je me suis faite du travail à accomplir. Nous devons prendre la matière documentaire que nous avons récoltée et comme par magie (on ne sait pas ce qui se passe dans le tube opaque de l’entonnoir), en sortir un projet fini, tout en réduisant considérablement la durée.

Ici, des sons, des photographies et des séquences filmées se mêlent dans le haut de l’entonnoir et une pellicule1 sort du tube. L’espace en haut à gauche de la photo est ouvert, l’entonnoir semble prêt à accueillir plus de matière, tandis que l’espace en bas à droite se referme sur la pellicule, les bords de la photo à droite et en bas paraissent créer un second entonnoir, qui clôt davantage encore les possibilités.

Nous avons éliminé les questions, les “euh”, certains silences d’abord. Puis nous avons dû nous séparer de propos qui se répétaient ou qui ne rentraient pas dans notre problématique. Le plus difficile a été de couper les phrases que nous aimions bien, les formulations-choc qui nous réjouissaient. Au final, nous gardons ce qui correspond le mieux à notre problématique sur l’organisation de la troupe. Nous sommes parvenues à réduire la séquence à 3 minutes 30, et la sous-séquence à 6 minutes, non sans fierté ! … car la tâche fut fastidieuse. La semaine prochaine, nous poursuivrons le montage et affinerons le fond.

Lucille Hunter

  1. symbolisant le film fini vu nous ne travaillons pas véritablement sur pellicule []

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.