[B6, G6] Essai lumière…

Capucine Girard (17/01/2013)

C’est avec tristesse que ce billet s’écrira… seule ! C’est ainsi que j’ai choisi pour ce premier billet individuel de rendre hommage à mon collègue Florent Poussard, que l’on peut reconnaitre sur le grand écran de la photo prise au studio. C’est sur Florent que l’objectif de la caméra s’est posé, nous servant de cobaye lors d’un cours sur la lumière, au vu de nos interviews pour le web documentaire.

Il me parait intéressant de faire un petit point sur notre binôme, oui encore ! Florent m’a permise d’apprendre sur moi-même, dans mon travail personnel et en groupe. Il est certain à présent qu’il m’est favorable de me sentir et d’être porté par les autres. Non pas que j’ai besoin que l’autre me soulève, mais j’ai besoin de sa présence. Cela m’anime, me donne l’envie, je me sens plus impliqué, l’intérêt est plus grand. Il semblerait que cet autre soit aussi important pour me canaliser. Mes quêtes d’absolu peuvent, si elles ne sont pas ajuster, canalisé, me conduire vers des paradis artificiels.

Florent m’a également apprit en terme d’écriture. Observer la façon dont un talentueux écrivain se démène pour rassembler les mots correspondant à une idée, c’est très enrichissant et amusant !

Capucine Girard

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.