[B6, G2] Esthétique sonore

Gaylord gauvrit (19/11/2013)

Depuis notre dernier billet, nous avons eu deux occasions pour présenter et discuter de notre projet. Un détail plutôt gênant en est ressorti : nous n’évoquons que très peu le son. Ce qui, pour une série animée, est plutôt problématique ; nos personnages en fils numériques n’émettant bien sûr aucun son naturel. Tout va donc devoir être recréé pour leur donner vie. Mais plutôt gênant aussi et surtout pour moi. Ne pas y avoir pensé alors que j’ai une formation technique spécialisée en son, ça fait tâche. Obnubilé par l’écriture de notre histoire et par l’apparence de nos personnages, le son sera resté au second plan. Certes nous avons pensé au casting des voix, mais nous n’y avons pas réfléchi. Quel timbre de voix recherchons-nous, quel type accent ? Outre les voix, les effets sonores seront également essentiels dans notre épisode afin de donner une esthétique et une crédibilité sonore aux flash-back, dont nous n’avons pensé, pour le moment, que l’esthétique visuelle. Cette photographie met en scène un essai d’enregistrement de voix. En arrière-plan, le scénario, dans sa version définitive, sert de support et de trame à l’acteur qui enregistre à l’aide du micro en premier plan, le son de sa voix.

Gaylord Gauvrit

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.