[B6, G4] La rupture

Sarah K. (01/01/2013)

La rupture, selon le dictionnaire en ligne L’Intern@ute.com [1], c’est le fait de casser, de se casser. Nous sommes en pleine rupture des conventions adoptées depuis le début de l’année. On passe du premier au second semestre, d’un carnet de recherche collectif à un carnet de recherche individuel, de l’écriture de notre scénario à la confrontation au réel. La césure est totale.

L’image, ici, symbolise un arrêt, un « stop » dans le temps, une sorte de remise à zéro. Je me détourne du passé – représenté par le choix du noir et blanc – je lui tourne littéralement le dos pour me diriger vers l’avenir, vers le changement. Mais ma main persiste à me ramener vers le passé, elle est nette, presque surexposée ; c’est avec une certaine nostalgie que je me force à ne pas regarder en arrière, où tout me semblait plus juste et plus agréable. Le futur, quant à lui, symbolisé par mon non-regard vers l’objectif et par cette chevelure sombre est flou, incertain.

La question qui me vient à l’esprit, maintenant que le changement doit être mis en place, est la suivante : allons-nous réussir à nous adapter à tous ces changements ?

Sarah K.

 ________________________________________________________________

[1] Auteur anonyme, http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/rupture/, consulté le 18/01/2013

Florent P.

Écriveur, théâtreur, dessineur, dreameur.

More Posts - Website


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.