Réorganisation de la salle de classe

Salle dite « Studio » à l’Université Bordeaux 3, Yann Kilborne (15/11/2012)

La révélation faite par le scénographe Pascal Laurent du caractère subversif de la nouvelle organisation de l’espace du Studio (où ils se trouvent), a l’air de plaire aux étudiants. Libérés de l’alignement forcé derrière de grandes tables rectangulaires, les étudiants peuvent prendre connaissance de leurs réactions respectives. C’est alors le début d’une remise en question collective de la parole sacrée du professeur. Sur cette photographie on perçoit le mouvement sinusoïdal que forment les corps des étudiants de table en table, et la diversité des orientations de regards. Si la première étudiante sur la gauche se laisse aller à la rêverie, celle dont on aperçoit à peine l’oeil droit regarde malicieusement le photographe. Pendant ce temps, les deux autres écoutent plus attentivement l’enseignant, l’une particulièrement « posée » dans son écoute. Derrière elles se trouvent deux garçons. Le premier détourne le regard en direction des filles du fond, pendant que l’autre hésite sur lequel des deux titulaires de l’autorité ils devrait porter son attention. Et à la droite du cadre, on perçoit l’objectif de l’étudiante qui s’amuse à prendre en photo le photographe.


Yann Kilborne

Maître de Conférences, enseigne le cinéma à l'Université Bordeaux Montaigne. Membre du laboratoire CLARE, équipe ARTES.

More Posts - Website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.